Mitsuhirato

Ce japonais qui habite Shanghai et à qui Tintin se confie en toute innocence (Le Lotus bleu) n'est autre que le chef de la redoutable bande du Lotus Bleu, l'allié de Rastapopoulos. Il invite Tintin à quitter la Chine, mais les « Fils du Dragon » l'y ramènent et lui révèlent l'identité de ce bandit. Tintin l'affronte dès lors directement jusqu'au coup de théâtre final. Capturé, Mitsuhirato se suicide. La façade de Mitsuhirato est une boutique de vêtements, mais, outre ces activités de trafiquant de drogue, il joue le rôle d'un agent secret du Japon en Chine, ce qui confère à l'épisode une dimension internationale.

 

Mitsuhirato_suicide
votez pour ce site au Weborama!

Tintin Collection

Copyright 2009 © Univers-Tintin. Tous droits réservés.
L’œuvre d’Hergé est protégée par le droit d’auteur.
Site non-officiel. Moulinsart SA n'est en aucune façon responsable de ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×