Vol 714 pour Sydney

Vol 714 pour Sydney (1968) est le 22ème album de bande dessinée de la série Les Aventures de Tintin et Milou.

  • L'histoire :

En route pour un congrès d'astronautique à Sydney, Tintin, le capitaine Haddock et le professeur Tournesol retrouvent, lors d'une escale à Jakarta, Szut, un pilote qu'ils ont rencontrés dans Coke en Stock. Celui-ci leur présente son patron Laszlo Carreidas, un constructeur d'avion milliardaire (mais ayant également des intérêts dans d'autres secteurs : pétrole, électronique, coca, etc...), visiblement inspiré d'Howard Hughes, qui se rend comme eux à Sydney. Il leur propose de les y amener à bord de son tout nouveau jet. Cependant, l'avion est détourné par des hommes armés, infiltrés dans l'entourage du milliardaire : Spalding, le secrétaire de Carreidas ; Paolo Colombani, le co-pilote de Szut et Hans Boehm, le radio. Ces derniers obligent l'avion à atterrir sur une île indonésienne...
Carreidas y est attendu de pied ferme par Rastapopoulos (qui s'était fait passer pour mort à la fin de Coke en stock) et Allan Thompson, son bras-droit. Rastapopoulos désire obtenir l'accès au compte suisse du richissime industriel, et n'hésite pas à utiliser un « sérum de vérité » administré par le Docteur Krollspell. Les héros réussissent cependant à s'échapper et libèrent Carreidas. Ils se réfugient alors dans un temple où ils rencontrent Mik Ezdanitoff, un « initié » ayant les traits de Jacques Bergier qui leur apprend la vraie nature du temple : un endroit visité par les extra-terrestres depuis des millénaires. Rastapopoulos, en voulant forcer l'entrée du temple, provoque l'éruption du volcan. Finalement, tous sont sauvés par une « soucoupe volante ». Mais ils subissent un effacement de leurs souvenirs pour ne jamais révéler l'existence des extra-terrestres. Quand à Rastapopoulos, Allan et leurs complices, ils sont emmenés par Ezdanitoff dans un endroit inconnu...

  • Le saviez-vous ?

Malgré de très nombreuses demandes de ses admirateurs, Hergé s'est longtemps refusé à représenter l'un d'eux dans une aventure de Tintin. Vol 714 pour Sydney fait exception à cette règle. En effet, Hergé, ému par une lettre d'un lecteur, a accepté de le représenter sous les traits du journaliste qui interroge Tintin et ses compagnons à la fin de l'album.

Parmi les titres envisagés par Hergé pour cette aventure figurent : "Pas d'os pour Milou", "Les voyages forment le capitaine", "As-tu rêvé, Tintin?", "Tintin et les Titans", "Tintin et les gens d'ailleurs", "Tintin à la frontière du monde", "Venus de Vénus ?", "Le rêve branquignol de Tintin", "Tintinos et les Milous de l'espace", et "Castafiore : absente".

Sorti en 1968, Vol 714 pour Sydney se voulait un certain retour à l'aventure. Pourtant, Hergé y continue la redéfinition de son univers, mais cette fois-ci, c'est aux « méchants » qu'il s'attaque, les rendant passablement ridicules.

Avec Objectif Lune, On a marché sur la Lune, L'Affaire Tournesol et L'Étoile mystérieuse, Vol 714 pour Sydney est un des albums de Tintin relevant de la science-fiction - peut-être même le plus marqué (les deux albums lunaires sont davantage proches de la prospective ou de l'anticipation traditionnelle ; L'Affaire Tournesol entre presque dans le genre des romans d'espionnage).

 

 

votez pour ce site au Weborama!

Tintin Collection

Copyright 2009 © Univers-Tintin. Tous droits réservés.
L’œuvre d’Hergé est protégée par le droit d’auteur.
Site non-officiel. Moulinsart SA n'est en aucune façon responsable de ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site